Site internet

Romain Cannone : la fine lame du champagne Gardet

C’est la belle histoire de Romain Cannone, ancien salarié de la Maison Gardet devenu champion olympique d’escrime.

Le champagne célèbre la victoire parce qu’il porte chance.

C’est la belle histoire de Romain Cannone, ancien salarié de la Maison Gardet devenu champion olympique d’escrime.

Le champagne Gardet, jolie maison installée à Chigny-les-Roses, a aujourd’hui le sourire : Romain Cannone, l’un de ses anciens salariés au service export a remporté la médaille d’or d’épée aux Jeux Olympiques de Tokyo. Il est le premier Français à obtenir cette victoire depuis 1992. Le jeune homme de 24 ans est l’une des grandes surprises de ces Jeux. Simple remplaçant, l’escrimeur ne doit sa participation à la compétition individuelle qu’au retrait de Daniel Jérent.

Le président de la Maison Gardet, Christophe Prieux, se souvient de ce jeune homme très discret : « Romain nous parlait déjà de participer aux Jeux Olympiques, c’était son rêve. Il menait de front à la fois sa formation scolaire à l’école de commerce de Reims (NEOMA BS), sa formation sportive au CREPS, et son travail chez Gardet. Il s’occupait du marché américain (un pays qu’il connaissait bien pour y avoir passé une partie de sa jeunesse, ses parents ayant ouvert là-bas des boutiques de macarons. C’est aux États-Unis que sa passion pour l’escrime est née).

Il nous avait aussi aidés à préparer le salon ProWein 2018. Il est resté ambassadeur de la marque, nous l’avions intronisé lors d’une Gardet Party. Il nous avait même ramené l’équipe de France en visite. Romain Cannone était une personnalité très calme, posée, quand on l’a redécouvert trois ans après à Tokyo, j’ai été stupéfait ! À Tokyo, les journalistes lui ont donné comme surnom « l’escrime champagne », pas seulement à cause de son parcours, mais aussi à cause de son style très flamboyant, très enjoué. Sur le tapis, il est presque en train de danser autour de son adversaire !

Évidemment, nous lui avons envoyé comme il se doit un magnum qu’il découvrira à son retour chez lui à Paris. » Gageons qu’il le sabrera avec son épée !

Article rédigé par Yves Tesson – Terre de Vins

Partagez l'article :
Derniers articles :
Nos démarches environnementales
vendredi 18 mars 2022 lire
Romain Cannone : la fine lame du champagne Gardet
jeudi 29 juillet 2021 lire
Évolution de la gamme « Prestige Charles Gardet »
lundi 28 octobre 2019 lire
Article Terre de Vins
dimanche 28 avril 2019 lire
Tout les articles >>

l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

info calorie Cochet Concept